Assurances annuaire

Le bon coin des assurances en France

Mois : avril 2018

Hausse de la prime de l’assurance auto résilié en 2018, quelle prévision pour 2019 ?

La prime d’assurance auto a augmenté de 2 à 3 % en 2018 après une hausse de 2,6 % de l’année précédente. Cette hausse n’affecte pas de la même manière toutes les régions françaises où l’on constate un écart jusqu’à 28 % pour une moyenne nationale de 595 € par an. Mais dans l’ensemble, cette hausse se traduit par 15 € supplémentaire sur le prix de son contrat d’assurance auto résilié. Les spécialistes prévoient une nouvelle hausse de la prime d’assurance auto en 2019. Le niveau de cette hausse n’est pas encore défini étant donné celui de 2018 vient tout juste débuter, mais des facteurs pouvant influencer le montant des cotisations sont déjà mis en avant, notamment l’augmentation du prix des pièces détachées et de l’éventuelle ampleur des dégâts climatiques. Cette prévision pour 2019 n’est pas non plus étonnante sachant que les assureurs augmentent chaque année leurs tarifs depuis près de 15 ans.

Facteurs pris en compte dans le calcul de la hausse des cotisations

Les compagnies d’assurances sont contraintes d’augmenter le prix de leurs primes d’assurances auto pour répondre aux besoins de leurs assurés. Plusieurs facteurs sont pris en compte par les assureurs pour justifier cette hausse annuelle. Il faut avant tout savoir que les compagnies d’assurance sont des entreprises comme les autres, c’est-à-dire qu’elles ont des charges et doivent surveiller leurs marges bénéficiaires. Ce qui fait que les prises de risques sont limitées même si leurs prestations concernent la couverture des risques. Le calcul de la prime d’assurance varie donc en fonction du profil des conducteurs (utilisation du véhicule, zone géographique, âge, expériences…), les historiques en tant qu’assuré (bonus/malus, nombre de sinistres…) et le caractéristique du véhicule (puissance, valeur, récence…) et les garanties souscrites auprès de l’assureur. Et pour calculer la hausse des prix d’assurance auto, les compagnies d’assurance se basent sur les statistiques de risques réalisés par un actuaire. Ce dernier est un professionnel spécialisé dans le calcul de probabilités en matière d’assurance, prévention et prévoyance sociale. Le calcul de l’augmentation des cotisations dépend également du nombre d’accidents et du coût de réparation des véhicules. Selon l’association des assureurs en France, la hausse de cette année est caractérisée par l’augmentation du coût de la main-d’œuvre lors de réparation et des pièces détachées. Il ne faut pas non plus négliger la croissance des indemnisations corporelles et également du nombre de blessés sur les routes à hauteur de 2 % en 2017. On note également les dégâts occasionnés par les événements climatiques qui ont contraint les compagnies d’assurances à débourser plus d’argent que les années précédentes pour rembourser les victimes. C’est également le cas pour l’assurance multirisque habitation.

Une répercussion sur le tarif des offres de compagnies d’assurance

Evidemment, ces facteurs qui ont augmenté le niveau de risque ont entrainé une augmentation du prix des remboursements et se répercutent naturellement sur la prime de l’assurance auto. Notons que certaines régions sont plus touchées que d’autres. Les compagnies d’assurance en Ile-de-France ont augmenté leur tarif de 0,5 % environ, tandis cette hausse s’élève à 4,8 % en Bretagne.

La garantie décennale, un des avantages offerts par la construction neuve

L’accession à l’immobilier est un projet que beaucoup de personnes se sont fixées pour avoir son « chez-soi ». Trois possibilités s’offrent au futur propriétaire d’un bien immobilier : acheter un logement en VEFA, rénover un logement ancien ou faire construire une maison. La rénovation d’une maison ancienne est sans doute la solution la moins onéreuse lorsqu’on ne souhaite pas apporter des aménagements sur la structure porteuse.

Devis rc décennale

Le coût des travaux peut être très élève si le projet de rénovation touche impliquent de gros œuvre. Acheter un logement en VEFA et faire construire une maison sont deux options intéressantes pour acquérir un logement neuf. Mais se lancer dans une construction neuve représente un investissement intéressant pour les primo-accédants, car il permet de bénéficier du confort, du respect des normes, de l’économie d’énergie, de la fiscalité avantageuse, du meilleur agencement selon ses besoins et des plusieurs garanties, dont la garantie décennale.

Confort et économie d’énergie

La construction d’une maison par un entrepreneur est la meilleure solution pour accroitre le confort thermique et phonique en fonction de ses attentes. Toutes les constructions depuis janvier 2013 doivent respecter la réglementation thermique RT 2012. Une maison neuve assure donc des économies d’énergie et un meilleur confort thermique.

Par rapport à une maison ancienne, une construction neuve permet d’économiser sur sa facture de chauffage. La norme RT 2012 impose l’installation d’au moins un équipement qui fonctionne à l’énergie renouvelable. Selon ses attentes en termes d’économie d’énergie, le futur propriétaire peut faire construire une « maison passive » avec des isolations renforcées pour répondre aux normes des bâtiments à basse consommation (BBC).

Bien plus de garanties dans le neuf

Se lancer dans le neuf par l’intermédiaire d’un constructeur ou un professionnel de la construction permet de couvrir son investissement jusqu’à ce que l’ouvrage soit conforme au plan, matériaux utilisés, etc.

Le maître de l’ouvrage peut bénéficier de diverses garanties : biennale, décennale, parfait achèvement, dommage-ouvrage, livraison à cout et délai convenu.

La garantie biennale est un contrat obligatoire d’une durée de 2 ans pour tous les constructeurs afin de couvrir tous les problèmes concernant les éléments d’équipements de la construction qui ne relève pas de la garantie décennale.

Devis rc décennale

Assurance rc décennale

La garantie décennale couvre les tous les problèmes liés au bâti et qui pourrais compromettre la solidité de la construction ou la rendre impropre à son usage d’habitation pendant une durée de 10 ans après la réception des travaux. La garantie décennale est obligatoire pour les constructeurs et les tous les corps de métier qui interviennent dans la construction.

Cette assurance ne couvre pas les défauts d’ordre esthétique. La garantie de parfait achèvement oblige la réparation de tous les désordres et malfaçons signalés par le maître de l’ouvrage lors de la remise des clés pendant une durée de 1 an. La garantie dommage-ouvrage est souscrite par le maître de l’ouvrage pour couvrir le remboursement des frais de réparation des dommages relevant de la garantie décennale. La garantie de livraison à cout et délai prévu permet de garantir le respect des termes fixés dans le contrat. Ces différentes garanties assurent la tranquillité du propriétaire après la livraison de la maison.

Une fiscalité avantageuse

La construction d’une maison permet de bénéficier sous certaines conditions d’un prêt à taux zéro et d’une exonération totale ou partielle de taxe foncière pendant une période de 2 ans.

Souscrire une mutuelle santé pour compléter le remboursement de la sécurité sociale

Actuellement, faire l’impasse sur une complémentaire santé est inconcevable pour la simple raison que les frais de santé sont très élevés et constituent une grosse charge pour les ménages. C’est surtout le cas pour les seniors, dont les dépenses en santé deviennent plus importantes avec le renforcement de certains postes de santé. Tous les ménages le savent, il n’est plus possible de se reposer uniquement le remboursement de l’assurance maladie ou encore de la complémentaire professionnelle. Ces couvertures maladie permettent de prendre en charge ses frais de santé, mais il faut croire qu’elles sont souvent incomplètes. Trouver une bonne mutuelle santé n’est pas si difficile que cela en à l’ère, car il suffit de souscrire le contrat qui offre la meilleure prestation selon ses besoins et aussi de ses moyens. Selon sa situation, il est donc possible de souscrire une mutuelle de santé pour salarié, indépendant, étudiant, famille, femme enceinte, senior… Ce qu’il faut avant d’en souscrire un est qu’une bonne mutuelle doit apporter un bon niveau de remboursement et des garanties plus étendues en matière de frais de soins médicaux des plus basiques aux spécifiques, des remboursements de médicaments, de frais dentaires et optiques ainsi qu’aux frais d’éventuelles hospitalisations. Tous les postes de santé dont l’assuré a besoin doivent être couverts, car les frais de santé pourraient avoir des conséquences désastreuses sur le quotidien financier des patients. La souscription d’une mutuelle santé est donc indispensable.

Qu’est-ce que la mutuelle santé ?

La mutuelle santé est un contrat d’assurance facultatif qui permet de recevoir un remboursement des soins non ouverts ou moins pris en charge par la sécurité sociale. Le remboursement de la mutuelle santé en échange des cotisations versées par l’assuré permet donc de compléter le remboursement de l’assurance maladie. A noter que le niveau de couverture, c’est-à-dire le niveau de remboursement, varie en fonction du contrat souscrit par l’assuré pour lui-même et ses ayants droit. Lors d’une visite chez le médecin par exemple, la mutuelle propose de rembourser le reste à charge du patient : ticket modérateur, dépassements d’honoraires… Le ticket modérateur est pour rappel la somme reste à charge du patient après le remboursement de la sécurité sociale. Le remboursement de la mutuelle santé est basé sur le tarif conventionné.

Divers types de contrats de mutuelle santé

Plusieurs types de complémentaires santé existent, chacune s’adapte au profil de l’assuré : seniors, retraités, étudiants, jeunes actifs, fonctionnaires, famille… Pour les seniors et retraités, les postes de santé les plus privilégiés compte tenu de leur âge sont l’hospitalisation, le dentaire, l’optique, l’audition et la médecine douce. Les remboursements de l’assurance maladie sont très faibles alors que le renforcement de ces postes est indispensable pour les seniors. Selon les besoins en matière de santé, d’autres garanties sont proposées en complément de la garantie de base. Pour les étudiants en jeunes actifs, plusieurs types de contrats leur sont accessibles avec un large niveau de couverture selon leurs besoins. La mutuelle peut par exemple prendre en charge les vaccins exotiques en vue des voyages à l’étranger. Depuis le 1er janvier 2016, les employeurs du privé bénéficient obligatoirement d’une couverture complémentaire santé collective. La mutuelle d’entreprise est semblable pour l’ensemble des salariés en complément des garanties de base d’assurance maladie de la Sécurité sociale.

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén | MENTIONS LÉGALES | POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ